Collection d’individus ou équipe performante?

« Ça fonctoracle teamionne bien entre nous, on s’entend bien, il n’y a pas de problème, et pourtant… » Il n’ait pas besoin de conflits ouverts ou de dysfonctionnements majeurs dans une équipe pour que se fasse sentir un malaise. En fait soyons honnêtes, les situations de fonctionnement insatisfaisant d’équipe sont très nombreuses dans nos organisations mais seul un petit nombre de leaders s’en inquiète et décide d’y remédier. Nombreux sont ceux qui laissent filer car une équipe inexistante est source de pouvoir personnel. Rien ne se passe sans eux et tout remonte vers eux pour être tranché. Etre indispensable à l’organisation c’est confortable non? Ce peut-être le cas mais qu’en est-il alors de la performance? Elle n’est que l’addition des performances individuelles et ne bénéficie d’aucun effet de levier apporté par le collectif. Dans les affaires comme dans le sport il faut être compétitif et utiliser au mieux les ressources dont on dispose. Il faut donc développer des équipes capables d’interagir et de développer une puissance d’action démultipliée. Pour composer une équipe performante il faut un but commun porteur de sens et donc d’engagement, des compétences complémentaires mises au service du but commun et de l’interdépendance entre les membres de l’équipe c’est à dire un intérêt mutuel à la réussite individuelle et collective. Force est de constater que dans bien des cas on en est loin. Certes la coopération peut-être bonne, chacun porteur de ses propres objectifs se coordonnera avec ses pairs au sein de l’équipe pour s’assurer que ses buts personnels ne seront pas entravés par les leurs. Mais est-ce suffisant pour faire une équipe efficace? Un ingrédient majeur est absent, la collaboration. Ce processus associatif entre les membres de l’équipe est générateur de développement personnel et collectif pour réaliser la vision définie. Alors comment passer de la simple coopération fondée essentiellement sur l’échange d’information à la collaboration porteuse d’énergie et d’activité en commun pour devenir une équipe efficace? C’est une longue odyssée qui attend le leader et son équipe. Elle s’ancre dans la mise sous tension et dans l’application sans faille d’une discipline rigoureuse pour ne pas céder aux sirènes de la complaisance. Elle mobilise l’intelligence collective au service du bien commun et est source d’accomplissement personnel. C’est à ce voyage enthousiasmant que le véritable leader est invité avec son équipe.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s